Semaine culturelle et scientifique

DSC_1005

La jeune Faculté de Médecine fait foule au village des expositions

Dschang, UDs/SIC-07/11/2018. La quatrième édition de la semaine culturelle et scientifique  de l’Université de Dschang fait  un campus animé  et ouvert aux curieux de l’art, de la science et de la technologie pure. Comme il est de tradition, la participation des établissements de l’institution a attiré divers membres de la communauté universitaire et autres curieux, visitant les stands en observant les principes qui régissent les promenades de curiosité  dans les foires et expositions : observations, questionnements, admirations, échanges de services et de contacts…. A côté de ces prestations habituelles, l’établissement Benjamin, a démontré une force exceptionnelle.  La Faculté de Médecine et de Sciences Pharmaceutiques a fait foule dans le grand Stand à elle dédié. Le stand, aux allures d’un Hôpital ambulant, dispose du matériel nécessaire pour des examens médicaux, notamment d’hépatite B. Les futurs médecins made in Dschang vêtus de blouses blanches, montrent leur savoir-faire acquis en peu de temps. Les équipes en place ont mobilisé environ 30 étudiants dans diverses spécialités pour informer les visiteurs sur des comportements à adopter pour leur santé. Puisque le maintien d’un statut sanitaire constant  répond à des exigences à la fois comportementales mais aussi physiques, physionomiques et psychiques, les mêmes visiteurs s’offrent des soins de massages dans une tente adaptée pour la circonstance. Ils se font peser et prendre la tension, une des étapes devenues  incontournables dans le processus de consultation des patients dans les centres de Santé. Les visiteurs satisfaits n’hésitent pas à féliciter les jeunes étudiants en prenant à tout bout de champ des contacts et des informations sur les formations qu’offre la Faculté et les conditions d’admission. Un tel engouement trahit le fort intérêt de l’Université de Dschang de s’accoler  aux grandes institutions universitaires qui prônent les valeurs d’une certaine responsabilité sociale. La formation médicale doit non seulement participer au transfert des savoirs théoriques dans le domaine mais aussi au développement des compétences de futurs professionnels de la santé aptes à répondre aux attentes de la société./ HF

 

Related Blogs

Curabitur odio porta. neque. id non accumsan elit. vel,