Innovations technologiques

rap

Ces inventions mises au point par les étudiants de l’UDs…

Dschang, UDs/SIC-07/11/2018. La semaine scientifique et culturelle de l’Université de Dschang (UDs), démarré le 1er qui s’achève le jeudi 8 novembre 2018, aura été l’occasion pour l’institution de partager avec le public son savoir et son savoir-faire. Dans cette optique, une place de choix a été accordée aux réalisations que les étudiants de l’UDs ont mises au point. En effet, plusieurs prototypes sont exposés, au plaisir des visiteurs. Mais au-delà de la délectation, la portée d’une telle exposition est de permettre à tout un chacun d’apprécier ce que l’UDs, par ses étudiants, propose comme solutions concrètes à des problèmes auxquels la société fait face. En tout, pas moins de 15 produits et prototypes d’invention ont en effet été exposés au courant de cette 4ème édition de la semaine scientifique et culturelle de l’UDs.

Tous, ou presque, n’ont pas plus de quatre mois, c’est-à-dire qu’ils ont été mis au point par les étudiants de l’UDs en juillet 2018. Ces innovations ont sont en effet le résultat des travaux de recherche soutenus en fin d’année académique 2017/2018. Nous avons ainsi vu des objets fabriqués par les étudiants du Génie Rural à la FASA : une écaboteuse de cacao, un suiveur solaire automatique, un système de production d’énergie éolienne en milieu rural, un séchoir solaire, un cuiseur solaire, un extracteur d’huiles essentielles, un extracteur de miel, une peleuse automatique de pommes. Non loin, nous avons une machine à commande numérique, un drone quadri-rotor et une imprimante 3D mis au point par les étudiants de l’IUT-FV. D’autres produits innovants, conçus et réalisés par des étudiants de l’UDs qui ont été incubés par le CATI2-UDs, ont été exposés au stand de cette dernière structure. Il s’agit des produits créés par des étudiants qui ont sur cette lancée mis sur pied leurs entreprises. Nous avons ainsi les bougies fabriquées à base de la cire d’abeilles, les spéculations de variétés locales d’avocatiers, une tour à fraise, une spéculation de pif de bananier, et des bijoux faits à base de papiers. Toutes ces inventions témoignent de la pertinence des formations dispensées à l’UDs qui s’est résolument inscrite dans la professionnalisation des enseignements./LP

Related Blogs

at Lorem consectetur id, ante. quis Aenean efficitur. justo Nullam tempus