Logement universitaire

hebergement

« L’UDs  mise sur la qualité du logement des étudiants pour des rendements efficaces »

Dschang, SIC /UDS 26/07/18 La commission d’attribution des chambres aux étudiants des cités universitaires de l’Université de Dschang (UDs) a siégé ce mercredi 25 juillet dans la salle des actes du Rectorat. L’objectif était d’évaluer les dossiers des anciens étudiants souhaitant renouveler leur adhésion à la cité universitaire pour les mois de Aout et septembre et pour la rentrée académique suivante. Au terme des travaux présidés par le Secrétaire Général de l’UDs, Prof. Guy Mvelle, 82 chambres ont été (re)attribuées aux étudiants pour la session d’août à septembre et 151 chambres pour octobre 2018.  Outre ces décisions à présenter au recteur, la commission a misé  davantage sur la qualité de ces logements et  les conditions  nécessaires pour  favoriser  vie sereine des étudiants, leur insertion sociale, l’entraide et le vivre ensemble, puisqu’il s’agit désormais de ça, dans la logique qui régit la dynamique d’ensemble et dans la structuration d’une nation aux idéaux d’harmonie.  Comme innovation proposée à Monsieur le Recteur, désormais pour une meilleure transparence et un choix libre des étudiants,  il sera présenté en images, sur le site web institutionnel,  l’offre dont dispose l’université de Dschang en matière de logement. Comme le souligne le Secrétaire Général, « l’université de Dschang à cette ambition constante à demeurer une institution sérieuse qui non  seulement offre des prestations académiques sérieuses, mais un cadre adéquat pour le travail des étudiants ». Il est question que le logement à la cité universitaire ne soit pas seulement un toit, un dortoir ou un ornement mais plutôt un instrument à part entière de la réussite des cops.  Un autre aspect des résolutions est la sécurité des étudiants ; laquelle sécurité rassurerait davantage les parents ou les tuteurs, de telle manière que, comme l’avise le Pr. Mvelle,    qu’ils soient au Nord, à Bamenda, à Buea, à Yaoundé, dans tout le Cameroun et même ailleurs, ces parents soient réconfortés à l’idée que leurs progénitures sont en sécurité. Conscient du fait que la mobilité des étudiants dans un environnement social sain est propice aux études et à l’épanouissement, le secrétaire général précise que l’Université dispose de 403 chambres pour accueillir les étudiants. C’est l’occasion de rappeler qu’il  y a quelques jours l’Université de DSCHANG signait des accords de partenariat pour la construction de 10.000 chambres à quelques mètres  du campus B. Tout se  prépare pour que les cops se sentent à l’aise…/ HF

 

Related Blogs

velit, Curabitur dictum commodo commodo Nullam neque. lectus mattis Phasellus sem, tempus