Climat de confiance

alioum

La sécurité au top niveau

Maroua, SIC/UDs – 09 mai 2018. Lorsque le ministre de l’Enseignement supérieur, président du Conseil fédéral de la Fédération nationale du sport universitaire (FENASU), Prof Jacques Fame Ndongo, avait déclaré à l’issue des jeux de Bamenda le 29 avril 2017 que c’est l’Université de Maroua (UMa) qui accueillerait l’édition qui se déroule en ce moment, beaucoup avaient été pris de stupeur. En effet, la situation sécuritaire de l’Extrême-Nord, notamment avec les attaques de Boko Haram, ne favorisait pas l’optimisme quant à la tranquillité des Jeux Universitaires à Maroua. Mais depuis lors, la confiance s’est peu à peu construite et, aujourd’hui, le pari de la sécurité est tout gagné. Au cours de sa conférence de presse du 09 mai, le recteur de l’UMa (Prof. Idrissou Alioum) est revenu sur cette préoccupation. A la question de journalistes, il a rappelé que le dispositif de sécurité est au top. Des forces de première, deuxième et troisième catégorie ont été déployées dans les sites des jeux, dans les lieux d’hébergement des délégations et un peu partout dans la communauté urbaine. Ces forces sont renforcées par des unités spéciales de la gendarmerie et mixtes de l’armée, en l’occurrence le BIR. Leur présence est préventive et dissuasive pour ceux qui seraient habités par l’idée de faire du mal, et rassurante pour ceux qui ont foi aux valeurs du vivre ensemble, leitmotiv des Jeux de Maroua./

Related Blogs

commodo nunc sem, Lorem felis in elit.