Année académique 2017/2018

fsmp01

Elèves-médecins et élèves-pharmaciens au pas à Dschang

Dschang-UDs/SIC-26/02/18.Une programmation spéciale mise en œuvre au bénéfice des 77 lauréats du concours d’accès aux études médicales et pharmaceutiques à l’Université de Dschang pour boucler l’année académique au 31 juillet 2018.

C’est parti. La Faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques (FMSP) de l’Université de Dschang (UDs) est désormais sur les rails. La rentrée académique de cet établissement, pour l’année 2017/2018, a effectivement eu lieu le lundi 26 février 2018 à 7h30. Le recteur, Prof. Roger Tsafack Nanfosso, entouré de son staff, a personnellement accueilli les étudiants des premières années d’études médicales et pharmaceutiques dans le bâtiment devant abriter la faculté au campus A à Dschang.

La promotion pionnière est constituée de 77 personnes dont 52 élèves-médecins et 25 élèves-pharmaciens. Parmi les élèves-médecins, 02 ont été retenus à titre d’étudiants non-Camerounais. Ils ont été sélectionnés parmi plus de 2 000 candidats ayant frappé aux portes de l’établissement à l’issue du concours spécial du 14 janvier 2018. Cette sélection n’a pas été facile car lors des délibérations du jury, il est apparu que plus de 100 candidats avaient une note au-dessus de 16/20 de moyenne. C’est pourquoi les dirigeants et encadreurs qui assistaient à cet accueil ont unanimement adressé leurs félicitations appuyées aux valeureux lauréats.

Dans son mot de bienvenue, le recteur a rappelé que les tout-nouveaux étudiants viennent d’embrasser des études exigeantes. Et pour cause : « L’on ne confie pas la santé ou les vies humaines aux personnes formées ‘à-peu-près’. Ou l’on est médecin ou on ne l’est pas ; ou l’on est pharmacien ou l’on le l’est pas ». D’après le Prof. Roger Tsafack Nanfosso, l’institution fera sa part pour que les étudiants soient formés dans les meilleures conditions possibles en termes de cours théoriques et de stages pratiques dans les structures professionnelles de référence. Il a reconnu que l’année pour eux commence avec 04 mois de retard mais a rassuré sur le fait qu’une « ingénierie pédagogique particulière [est] mise en place pour rattraper ce retard afin qu’au 31 juillet 2018, cette Faculté boucle aussi son année comme les autres ». Après l’accueil protocolaire, le recteur et son staff se sont retirés pour laisser place à un échange plus technique entre le doyen, le staff décanal et les étudiants.

Le doyen, Prof. Siméon Pierre Choukem, a commencé par renforcer l’avertissement du recteur en ces termes : « Un médecin mal formé est un tueur en série ; un pharmacien mal formé se transforme en fabriquant ou vendeur de poison ». Il a insisté sur le fait que ceux qui s’engagent aujourd’hui doivent demeurer concentrés sur l’objectif d’être le meilleur médecin ou le meilleur pharmacien. Le doyen a par la suite présenté l’organisation générale de la formation et les parcours académiques qui durent au total 07 années. Le chef d’établissement a insisté sur l’assiduité et la ponctualité qu’il pleuve ou qu’il neige, la quête de l’excellence et la discipline. Il a mis en garde les étudiants contre les interférences et autres pressions que leurs parents ou leurs relations pourraient exercer sur le corps professoral ou le staff administratif pour quelque raison que ce soit : « Ca ne marchera pas ! » a-t-il martelé, avant de conclure : « Vos performances dépendent pour l’essentiel de votre investissement personnel dans votre formation. »

Le personnel de la Faculté, pour l’essentiel constitué des ressources humaines de l’ancien Département des sciences biomédicales de la Faculté des sciences reversé dans la nouvelle Faculté, s’est présenté aux étudiants. Ils ont participé à l’échange en donnant quelques conseils pratiques et consignes de sécurité. L’appel des étudiants a été fait et les absences pointées ; ces derniers étaient présents à 93%. Les parents, assis au fond de la salle de réunion qui abritait cette rencontre inaugurale, ont bien compris qu’à Dschang l’on est sérieux dès le premier jour./

 

 

Related Blogs

mi, dolor. neque. eget risus. nunc quis quis, ipsum venenatis