REESIRAC

reeerac

L’Afrique centrale consolide son réseau d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche

 Dschang, UDs/SIC – 22/02/2018. Au lendemain des travaux de la Conférence des recteurs des universités francophones d’Afrique et de l’Océan indien, des recteurs et directeurs généraux des institutions membres du Réseau des établissements d’enseignement supérieur et d’institutions de recherche en Afrique centrale (REESIRAC) se sont réunis dans la salle des actes du rectorat de l’université de Dschang. Les 07 responsables, agissant au nom de leurs établissements du Cameroun, du Tchad et de la République centrafricaine, se sont partagés des informations et documents relatifs à la marche du réseau depuis la réunion de lancement tenue à Douala au Cameroun le 22 février 2017. L’information la plus importante c’est que l’arrêté du ministre de l’Administration territoriale du Cameroun autorisant l’exercice sur le territoire camerounais de cette association a été signé le 13 février 2018. Les copies du document formalisant au plan juridique cette organisation ont été distribuées aux personnes présentes. De même, des copies du document de synthèse du plan d’action adopté à Douala ont été distribuées. Au cours des échanges, les participants sont revenus sur le fait que les institutions de formation supérieure et de recherche de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale sont membres de fait de ce réseau mais que chaque institution doit formaliser son adhésion par l’émission d’une demande dont elle recevra réponse. Les prochaines étapes immédiates, pour la consolidation et la marche du réseau, consistent en l’intensification des adhésions, l’ouverture d’un compte bancaire et le paiement effectif des droits par les membres, la construction d’un site web, l’organisation de l’assemblée générale 2018 projetée au mois de septembre 2018. 

 

Related Blogs

libero at vulputate, ipsum risus et, ipsum mattis ultricies eget