Coopération universitaire

karslhure

LEA à l’université de Karlsruhe

Dschang, SIC /UDS -09/11/17. Depuis quelques semaines, une délégation du Département de Langues Etrangères Appliquées (LEA) de l’Université de Dschang (UDs) séjourne à l’université de Karlsruhe. Cette délégation est constituée de deux étudiants de Master 2 en Études Germaniques: Mikael Assilkinga et Yvette Sonkwe, et d’un Doctorant : Destin Feutseu Dassi. Il s’agit d’un séjour de recherche  qui durera 02 mois et qui s’inscrit dans le cadre de la coopération interuniversitaire que l’UDs entretient avec l’université de Karlsruhe. Cette délégation est conduite par  le Dr. Fokoua, expert en traductologie et enseignant au Département de LEA. Outre sa mission d’encadreur de la délégation, le renforcement de ses capacités pédagogiques constitue l’objet de sa présence à Karlsruhe.

Rappelons que c’est depuis 2014 que la DAAD (Service allemand d’Echanges Universitaires) finance, entre le Département de LEA de l’UDs et l’Institut de Technologie de Karlsruhe, un projet d’échanges académiques (Germanistische Institutspartnerschaft) sur le thème suivant : « aspects médiatiques de la germanistique interculturelle ». C’est dans le cadre de ce projet d’échanges académiques que les étudiants Mikael Assilkinga et Yvette Sonkwe ainsi que le Doctorant Destin Feutseu Dassi sont actuellement à Karlsruhe. L’année dernière, une délégation de deux étudiantes et une doctorante y avaient également séjournée, accompagnée cette fois-là par le Chef de Département de LEA, Pr. Albert Gouaffo. Interpellé sur les critères qui président à la sélection des étudiants qui font chaque année le déplacement de Karlsruhe, ce dernier explique : « Les critères sont de trois ordres: le premier est la note obtenue au master 1. Le deuxième c’est l’adéquation du sujet de recherche de master par rapport au projet de coopération qui est la dimension médiatique de la germanistique interculturelle. Le troisième est la qualité et la faisabilité du projet proposé par les candidats. Le concours est ouvert publiquement. Le comité de sélection comprend la lectrice Mme Zawacki, moi-même, le Dr. Magloire Fokoua et M. Mbah Jean Bernard. Pour ce qui est du doctorat, c’est le même processus, [à la seule différence qu’il est moins concurrentiel vu qu’il y a peu de candidats] ». Il convient également de préciser que, sur la demande du Département de LEA, la DAAD y finance également un lectorat. C’est dans ce cadre que Mme Mme Zawacki, assistée par Mme Würfel, exerce comme lectrice à l’UDs depuis bientôt trois années. Elle avait été précédée par Mme Christine twittmann. Dans la même perspective, il y a chaque année deux à trois enseignants de Karlsruhe qui viennent dispenser des enseignements au Département de LEA./RA

 

Blog Attachment

Related Blogs

6544310fe45db4a4c53154c545afaba0TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT