Classement des Universités sur le net

Capture007

L’UDs toujours première en Afrique centrale

Dschang,UDs/SIC-11/10/18.Le classement webometrics des meilleures universités mondiales pour le premier semestre 2018 a été publié par le Cybermetrics Lab, Laboratoire du Conseil National pour la Recherche Espagnole. Ce webranking des universités mondiales classe deux fois par an, depuis 2004, les institutions sur un double critère de performance : la présence en ligne et leur impact analysé par les moteurs de recherche. L’objectif du classement webometrics est de promouvoir la présence des universités sur le web, d’appuyer les initiatives d’Open Access pour transférer les savoirs construits à l’Université vers la société.

Dans le classement du mois de juillet, l’Université de Dschang est leader au Cameroun et dans la sous région Afrique centrale. Elle occupe respectivement la 1ère position au Cameroun et dans les zones CEMAC et CEEAC. Dans cette région, le classement est largement dominé par les universités camerounaises. L’Université de Dschang domine à cet effet les universités camerounaises de Buéa (4137e mondial), de Douala (4619e mondial) et de Yaoundé 1 (5183e mondial). Sur le continent, l’Université de Dschang se positionne à la 4e place en Afrique subsaharienne francophone, derrière les universités Cheikh Anta Diop de Dakar (41e africain), d’Abomey Calavi (43e africain) et de Ouagadougou (53e africain). Elle occupe la 56e position en Afrique subsaharienne et à la 104e place en Afrique. Le classement africain est dominé par les universités anglo-saxonnes, notamment les universités sud-africaines. Ces dernières occupent d’ailleurs le top 5 africain. Sur le plan mondial, elle se positionne au 3596e rang. Le classement mondial est dominé par les universités nord-américaines, portées par le trio Havard University, Standford University et Massachussetts Institute of Technologies, respectivement 1ère, 2e et 3e mondial.

Une performance appréciée selon les critères du classement

Globalement, plus de 28000 Universités et Institutions ont été classées. Parmi elles, 1687 universités africaines. Dans le classement du mois de juillet, 4 universités africaines figurent dans le top 500 au niveau mondial et 6 universités camerounaises figurent dans le top 500 africain. Pour ce qui est du classement dans les critères, il existe quatre critères répartis dans deux grandes catégories : la visibilité et l’impact des activités dans les moteurs de recherche. Cette dernière catégorie a trois critères : « l’excellence rank », « l’openness rank » et la « presence rank ». Le meilleur classement mondial de l’UDs vient de « l’excellence rank ». Ce critère renvoie aux travaux académiques publiés dans les revues scientifiques à forte réputation. L’UDs occupe la 2475e place mondiale.

« L’openness rank » est le critère dans lequel l’UDs enregistre la meilleure progression depuis qu’elle apparait dans le classement webometrics. « L’openness rank »  concerne l’accès libre aux publications scientifiques et aux matériels pédagogiques sous différents formats : PDF, Microsoft Word, Microsoft PowerPoint. L’indicateur Scholar est utilisé ici pour mesurer les performances des universités. Il permet de calculer avec Google Scholar, le nombre d’articles et de citations pour chaque domaine académique. Dans ce critère, l’Université de Dschang est classée 3580e soit la 1ère place au niveau national. Elle devance ici les Universités de Buéa (3909e) et de Yaoundé 1 (4302e).

La « presence rank » est le troisième critère de cette catégorie. La « presence rank » renvoie aux nombres de pages web identifiés par les moteurs de recherche qui redirigent vers des contenus sur/de l’Université. Dschang occupe la 15238e place mondiale. L’UDs doit cette position à une actualisation régulière de son site web mais aussi à une utilisation bénéfique des réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

L’autre catégorie du classement est la visibilité. Son principal critère est « l’impact rank » par rapport à janvier 2018. « L’impact rank » est, selon la méthodologie du Cybermetrics lab, une pondération de 50% total de la performance, qui prend en compte le nombre total de liens entrants externes (inlinks) uniques. Ce sont en effet les sites web qui parlent de l’Université de Dschang sans que ce ne soit forcément le site web officiel de l’institution. Dans le présent classement, Dschang occupe la 11281e place mondiale.

 

Le fruit d’une dynamique

Le maintien de l’Université de Dschang à la première place au Cameroun et dans la sous-région, ainsi que sa percée aux niveaux continental et mondial, est le fruit d’une dynamique mise en place depuis quelques années. Cette dernière a permis de booster sa présence qui est de plus en plus imposante sur internet. Par ailleurs, la popularisation informelle des contenus du site web via les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter permet également de générer le trafic sur le site web. La qualité des travaux des enseignants et le renforcement de la présence en ligne des enseignants à travers des blogs, les articles en PDF et des posts à leur propos sur des sites web d’information, permet aux moteurs de recherche de mieux référencer l’Université de Dschang. Cela contribue à rendre visible les activités de l’institution sur le web. L’UDs, à travers cette stratégie de présence et de visibilité en ligne, s’est inscrite dans la dynamique du CSIS (Conseil national pour la recherche scientifique d’Espagne) qui est à l’origine du classement Webometrics. Pour ce Conseil, la présence d’une université sur internet est un reflet de « son investissement en matière d’enseignement, des résultats de sa recherche, de son prestige international et de ses liens avec sa communauté et les secteurs économiques et industriels ».

MMF

Classement des universités camerounaises

  Rang national Rang africain Rang mondial Visibilité (50 %) Activités (50 %)
Impact Présence Ouverture Excellence
Université de Dschang   1 104 3596 11281 15238 3580 2475
Université de Buéa   2 143 4137 13805 18058 3909 2685
Université de Douala 3 169 4619 13309 17826 6617 3092
Université de Yaoundé 1 4 188 5183 24413 16820 4302 1623
Université de Ngaoundéré 5 194 5308 15601 11964 5920 3644
FOMIC Polytechnic 6 358 10861 7043 26002 10778 6007
IFORD 7 625 16189 15364 9380 10778 6007
UCAC 8 741 17893 16748 19586 10778 6007
Université des Montagnes 9 884 19940 17853 27339 10778 6007
Bamenda University of Science and Technology 10 886 20002 18395 26751 10778 6007
Catholic University of Cameroon 11 1013 21378 20639 22965 10778 6007
Université Adventiste Cosendai 12 1088 22165 21899 19687 10778 6007
Université de Maroua 13 1113 22511 21598 26105 10778 6007
National Polytechnic Bambui 14 1377 25124 24877 24759 10778 6007
ENAM 15 1384 25167 24977 24481 10778 6007

Le classement Webometrics est disponible ici :

Cameroun : www.webometrics.info/en/Africa/Cameroon

Afrique subsaharienne : www.webometrics.info/en/Sub-Saharan   

Afrique : www.webometrics.info/en/Africa  

Monde : www.webometrics.info/en/world   

Related Blogs

tristique felis dapibus accumsan commodo Lorem