Assemblée générale des enseignants de l’UDs

AG_ENSEIGNANTS_2017-2017

Les exhortations de Monsieur le Recteur pour une année scolaire 2017/2018 réussie.

Dschang, UDs/SIC-26/09/2017. L’Assemblée générale des enseignants de l’Université de Dschang (UDs) s’est tenue le 26 septembre 2017 à l’Amphi 1000 du campus A. C’était l’occasion pour le Prof Roger Tsafack Nanfosso, Recteur l’UDs de magnifier les acquis de l’an II de la dynamique collective et d’exhorter le corps enseignant de l’UDs et rappelant ce qui a été réalisé l’année. L’Université de Dschang compte 471 enseignants dont 127 Assistants, 225 Chargés de Cours, 99 Maitres de Conférences et 29 Professeurs, rappelle-t-il dans son propos liminaire. Un effectif appelé à encadrer un nombre croissant d’étudiants. En effet, 5 370 nouveaux étudiants se sont déjà préinscrits depuis l’ouverture des pré-inscriptions en août 2017. Ils viennent s’ajouter à la trentaine de mille que comptait l’institution l’année dernière. Cela n’est pas un défi impossible rassure le Recteur. Il poursuit en promettant  d’améliorer les conditions de travail de son corps enseignant. « Nous allons poursuivre [la] promotion des collègues en interne et en externe », a-t-il déclaré, en louant les résultats enregistrés l’année par l’Université de Dschang aux concours d’agrégation du CAMES et au CCIU. La signature d’un accord avec le Crédit Foncier du Cameroun, pour permettre aux enseignants et à leurs familles de se loger malgré la réticence de ceux-ci, et l’instauration de l’assurance maladie s’inscrivent sur la même lancée.

À cela, il conviendra de respecter le calendrier académique 2017/2018, de telle sorte que les enseignements débutent effectivement le 28 septembre 2017 et que les résultats soient proclamés le 31 juillet 2018. Les enseignants devront aussi veiller à être discipliner. La réorganisation de l’École Doctorale, la création des Dschang School of, des centres de recherche et des laboratoires sont autant d’acquis destinés à faciliter l’encadrement de la recherche à l’UDs  ajoute le Prof. Roger Tsafack Nanfosso. À côté de cela, la cohésion universitaire engendrée par des pratiques instituées l’année dernière comme les marches sportives mensuelles des troisièmes jeudi devront être maintenues. D’ailleurs, la rentrée sportive prochaine aura lieu à l’IBAF et la création d’un espace de convivialité pour les enseignants sont en vue a annoncé le Recteur. C’est au prix de la cohésion, a-t-il ajouté, que l’UDs a réalisé plusieurs innovations dont : le CATI2, le seul en milieu universitaire au Cameroun à être un centre d’incubation et d’ « innovation » ; le GIE-UDs qui a commencé ses activités et la FONDUDs qui a impulsé une synergie d’action permettant de lever 140 millions à son lancement le 4 août 2017./LP

Related Blogs

massa quis, mattis dolor libero. consectetur velit,