Université de Dschang

Un Comité consultatif valide 23 dossiers d’Assistants à l’Institut universitaire de la Côte

Dschang, UDs/SIC – 31/01/2017. L’Université de Dschang (UDs) a organisé le 31 janvier 2017 un Comité consultatif de recrutement des assistants (CCRA) de l’Institut Universitaire de la Côte (IUC), l’une des Institutions privées d’enseignement supérieur (IPES) dont elle assure la tutelle académique. Le Comité a reçu au total 28 dossiers de candidature dans les filières technologiques, scientifiques, économiques et de gestion. Au terme des travaux, 23 ont reçu un avis favorable et 05 ont été rejetés, principalement pour non-conformité du diplôme par rapport au poste ouvert. Les critères de sélection comprennent d’une part la note d’examen du dossier et celle de l’entretien. L’examen du dossier s’intéresse principalement à la qualification académique (Doctorat ou Master), l’expérience professionnelle, les publications du candidat, son profil par rapport au poste. L’entretien, quant à lui, teste le candidat sur sa maîtrise, en situation de communication, du domaine de savoir ou de savoir-faire dans lequel il entend faire carrière. Ces entretiens se sont tenus à Douala avant le CCIU sous la houlette d’un jury mené par des responsables de l’UDs.  

C’est la première fois qu’une session spéciale du CCRA est organisée au bénéfice d’une IPES à l’UDs. Cela s’est fait conformément à la circulaire n°12/0003 du ministre de l’Enseignement supérieur du 07 novembre 2012 relative au changement de grade des enseignants des IPES et selon l’accord-cadre de tutelle du 24 août 2007 entre l’UDs et l’IUC. D’où la présence du représentant du directeur du développement de l’enseignement supérieur du MINESUP à ces travaux, le Prof Achille Bela. Selon la circulaire sus citée, « les conditions de changement de grade des enseignants permanents des institutions privées d’enseignement supérieur sont les mêmes que celles des institutions universitaires publiques ». Le même texte précise que, « dans l’optique d’assurer la qualité, les dossiers de changement de grade des enseignants des IPES doivent être transmis au secrétariat permanent du CCIU par les soins des chefs des universités de tutelle ». Parallélisme des formes oblige, il était en effet nécessaire que les enseignants des IPES qui veulent devenir par exemple chargé de cours soient déjà recrutés comme assistants, dans les mêmes conditions que ceux qui exercent dans les institutions publiques.

En parcourant les arrêtés portant inscription sur la liste d’aptitude au grade supérieur lors des CCIU de mai et novembre 2016, l’on remarque que les enseignants des institutions privées changeaient déjà de grade dans cette instance. Cette pratique n’était cependant pas généralisée. Avec ce qui vient de se passer à Dschang, un jour nouveau se lève sur le métier d’enseignant-chercheur dans les IPES. Ces derniers peuvent désormais rêver d’un profil de carrière dans lequel ils pourraient accéder à différents grades : assistant, chargé de cours, maître de conférences, professeur. La trentaine d’IPES sous-tutelle de l’UDs devrait passer par le même chemin que l’IUC pour moderniser les conditions de travail de leurs employés./

Related Blogs

ee14c440304b8810996fb48f4b681219eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee