Présentation des enseignants de rang magistral

VM8

Les promus félicités par le chancelier des Ordres académiques

214 promus félicités par le chancelier des Ordres académiques

Yaoundé, UDs/SIC – 27/01/2017. L’une des raisons de l’important flot d’éminences grises observé lors de la cérémonie de présentation des vœux au ministre de l’Enseignement supérieur chancelier des Ordres académiques le 27 janvier à Yaoundé est bel et bien la présentation des enseignants-chercheurs nouvellement promus au rang magistral. 155 Maîtres de conférences, 56 Professeurs titulaires et 03 professeurs émérites, étaient ainsi attendus par le chancelier des Ordres académiques. A l’exception des enseignants de l’Université de Buéa qui n’ont pas été massivement été représentés, ceux des 07 autres universités d’Etat ont affiché une présence confortable. Ils ont tour à tour défilé au podium, devant le ministre, pour recevoir ses félicitations et ses encouragements. Aux promus, le chancelier des Ordres académiques a demandé de ne pas dormir sur les lauriers mais de mériter leurs nouveaux grades en encadrant les étudiants de façon bien meilleure qu’avant et en faisant avancer la science.
De l’exposé du directeur du Développement de l’enseignement supérieur, Prof. Richard Laurent Omgba, l’on a appris que 609 personnes avaient postulé pour le changement de grade lors des sessions du Comité consultatif des institutions universitaires (CCIU) de mai et novembre 2016. A l’arrivée, 494 d’entre elles ont été inscrites sur les listes d’aptitude aux grades de Chargé de cours (329 élus sur 283 dossiers déposés), de Maître de conférences (155 sur 215) et de Professeur (56 sur 65). Le taux de succès pour les deux sessions du CCIU est de 81,11%, dont 86,06% pour l’accession au grade de Chargé de cours, 72,09% pour celui de Maître de conférences et 86,15% pour le grade de Professeur. La constante selon laquelle le passage du grade de Chargé de cours à celui de Maître de conférences est l’épreuve la plus difficile dans la carrière des enseignants-chercheurs d’université se vérifie encore ici./

Related Blogs

vulputate, suscipit elit. justo dapibus tempus