Examens de fin de premier semestre

Exif_JPEG_420

Des étudiants de l'UDs en train de composer

Toutes les facultés sont au pas

Dschang-UDs/SIC-19/01/2018. Conformément au calendrier académique 2017/2018, l’Université de Dschang (UDs) vit en ce moment, sur le plan académique, au rythme des évaluations de fin semestre. Les premières épreuves ont été lancées le Mercredi 17 janvier 2018 pour certaines facultés, notamment FSEG et FSJP. Les autres établissements sont entrés dans le bal le jour suivant, jeudi 18 janvier 2018. Dans les différents décanats, des mesures sont mises en place pour que tout se passe dans de bonnes conditions. Les chefs d’établissements ont rendu public une semaine avant le début des examens les listes des candidats et les répartitions des salles de composition. L’on note moins d’absences dans les salles, même si l’on remarque que certains étudiants arpentent encore les scolarités question de certifier les reçus de droits universitaires.
Sous un autre angle, la traduction des épreuves continue, conformément à la Note de service N°D13/00320/UDS/R/SG/DAAF/DAAPA du 23 janvier 2017 signée par M. le Recteur de l’UDs, relative à la promotion du bilinguisme à l’UDs. Elle stipule que « les épreuves d’examens et de contrôles continus devront également être composées en anglais et français ».  Les épreuves sont donc disponibles dans les deux langues nationales à savoir le Français et l’Anglais et les examens se déroulent jusqu’ici à la satisfaction des uns et des autres. Nouredine, Étudiant en Droit, Licence III, Faculté des Sciences Juridiques et Politiques : « Les compostions se déroulent bien. Nous avons composé une partie de nos matières pendant les examens anticipés. Cette session finira vendredi. Jusqu’ici tout se passe bien, les épreuves sont tantôt abordables, d’autres pas assez. Mais on attend les résultats pour voir ». M. Minko Emmanuel, Chef du Secrétariat des examens de la FLSH : « Tout se passe bien, hors mis le problème de coordination qui a nécessité le report d’une matière qui a été programmée pour le dernier jour des examens. Les cas de tricherie sont aussi en baisse. C’est seulement samedi dans l’après-midi qu’un cas a été relevé en Psychologie. Les efforts sont fournis pour que tout se termine bien ». Ce même constats d’effort s’observe aussi dans les cellules de correction où les efforts de tout un chacun seront multipliés afin d’être dans les délais prévus par le calendrier académique pour la publication des résultats./

Related Blogs

venenatis, luctus dapibus elementum ipsum nunc Donec dolor vel, odio Phasellus