Prof. Médard Fogué, Directeur de l’IUT-FV 

DirIUT

« Nous sommes dans un contexte où les jeunes souhaitent aller toujours plus loin »

Bandjoun,UDs/SIC-26/06/18.Entretien avec le Directeur de l’IUT-FV
SIC : Qu’est-ce que l’IUT compte faire pour améliorer  le taux des jeunes qui s’auto emploient soit au-dessus de la barre des 10% ?

Prof. Médard Fogué, Directeur de l’IUT-FV : si nous avons 10% ce n’est pas parce que les autres sont au chômage. Ils sont dans le domaine technologique où il y a beaucoup de besoin. Nous sommes dans un contexte où les jeunes souhaitent aller toujours plus loin. Par conséquent, 30% des jeunes qui sortent de l’IUT-F V font des licences, 10% créent leurs propres entreprises, 20 à 25% travaillent dans des entreprises qui existent déjà, 6% continuent jusqu’en thèse de doctorat, et  6% vont à l’étranger. Globalement, on peut conclure que tous les étudiants qui suivent leur formation à l’IUT-FV ont une activité à la sortie.

SIC : Quelles sont les actions menées par l’IUT-FV pour faciliter l’insertion socio-professionnelle ?

Prof. Médard Fogué, Directeur de l’IUT-FV : nous avons le Centre d’appui à la technologie à l’innovation et à l’incubation de l’UDs qui a  été mis sur pied par le Recteur, qui est amené à être pérennisé. La première expérience a permis de créer 19 entreprises parmi lesquelles 5 sont de l’IUT-FV. Tous nos enseignements préparent les étudiants à s’auto employer. C’est pourquoi chaque année nous avons 10% qui créent eux-mêmes leurs entreprises. Nous avons un groupe qui vient de créer une banque à Bafoussam, ils ont fait une note au Recteur et le ministre vient de leur adresser une lettre de félicitations.

SIC : Vous revenez du salon de l’orientation académique et professionnelle où il vous a été donné de monter sur le podium 3 fois sur 5, que peut-on en retenir ?

Prof. Médard Fogué, Directeur de l’IUT-FV : ce n’est pas suffisant nous devons nous battre pour que ces jeunes soient plus entreprenants sur le terrain, qu’ils gagnent de nombreux prix, créent des entreprises et surtout recrutent leurs camarades pour développer ce qu’ils ont appris à l’école.

Propos recueillis par VKK

Related Blogs

facilisis dolor efficitur. ultricies venenatis, consequat.