Maroua 2018

alioum2

Les infrastructures sportives au cœur…

Maroua, SIC/UDs – 09 mai 2018. « Les Jeux de Maroua sont un défi pour les infrastructures sportives de notre université ». Ainsi s’est exprimé le recteur de l’Université de Maroua (UMa) lors de la conférence de presse qu’il a donnée dans la salle des actes du rectorat à Kongola. Au cours de cette rencontre, l’attention des représentants des médias a en effet été attirée par l’état des infrastructures. Le Prof. Idrissou Alioum a indiqué que l’UMa dispose d’un espace de 545 hectares dont 64 occupés par l’Ecole normale supérieure (ENS). A l’intérieur du site de l’ENS où il y a d’ailleurs le rectorat, 10 hectares sont consacrés à la construction des infrastructures sportives et de divertissement. L’aménagement des aires de jeu se poursuit mais certains stades dont celui de football et les pistes d’athlétisme sont prêts. Pour le recteur, l’évaluation de ce que les JU auront apporté à l’UMa au bénéfice de la pratique sportive ne sera pertinente qu’à la fin. Il ne pense pas qu’il faut à tout prix ramener toutes les finales à Kongola puisque la dispersion des sites de jeux anime Maroua dans son ensemble./

 

Related Blogs

dapibus luctus dolor. nec et, id venenatis eget risus. at