Pr Jean Njoya

ji3

Le nouveau VR-EPTIC de l’UDs

Dschang, UDs/SIC – 26/11/2018. Le Pr Jean Njoya est le nouveau Vice-Recteur chargé des Enseignements, de la Professionnalisation et du Développement des Technologies de l’Information et de la Communication (VR-EPTIC) de l’Université de Dschang (UDs). C’est à la faveur du Décret N°2018/ 691 du 21 novembre 2018 signé par S.E. Paul Biya que l’ancien Vice-recteur de l’Université de Douala chargé du Contrôle Interne et de l’Evaluation (VR-CIE) a été nommé à l’Université de Dschang. Il remplace à ce poste, le Pr Mpoame Mbida, admis à faire valoir ses droits à la retraite. Professeur titulaire hors échelle, le Pr Jean Njoya s’occupera désormais du volet pédagogique et du développement des TIC. Avec une formation initiale en Droit public, option Science Politique, le Pr Jean Njoya est titulaire de deux doctorats : un  doctorat 3ème cycle portant sur « Le pouvoir en pays Bamoun : Essai sur la parenté gouvernante », soutenu le 09 mai 1995 avec la mention très bien et les félicitations du jury, puis d’un Doctorat d’État intitulé : « Unité nationale et mutations politiques au Cameroun : Essai sur une régulation symbolique et conservative du système camerounais » soutenu en 2008 avec la mention très honorable.

Le parcours de celui qui est désormais VR-EPTIC/UDs est marqué du sceau de l’excellence. Il est en effet plusieurs fois boursier, notamment de l’AUF et du CODESRIA. Il est l’auteur de 28 articles publiés dans les revues internationales et nationales, co-auteur de 3 ouvrages. Il a également encadré plus d’une vingtaine de mémoires de Master II, 17 thèses et 3 HDR. En dehors des universités camerounaises, le Professeur Jean Njoya est enseignant invité à l’Université de Nantes, à l’Université de Bretagne-Sud en France, à l’Université d’Abomey-Calavy au Bénin et à l’Université de Bamako au Mali. Membre de plusieurs sociétés savantes, nationales et internationales, le Professeur Jean Njoya a notamment été Chef de Département de Science politique à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université de Yaoundé II-Soa. Dans la même université, il a également été Coordonnateur des Masters en « Solidarité et coopération internationales », « Communication et action publique internationale » et du Master « Recherche » en Science politique. Il a été par ailleurs le responsable de l’unité de formation Doctorale « gouvernance universitaire », initiée avec le soutien de l’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire et l’Université de Tampere en Finlande. À l’échelle nationale, il a été pendant plusieurs années président de la section Science politique du Comité Consultatif des Institutions Universitaires (CCIU). Le nouveau VR-EPTIC/UDs est donc un chercheur dont les aptitudes font également de lui un enseignant chevronné. Ce politologue est spécialiste de la Sociologie et de l’Anthropologie des organisations. Il est désormais appelé à relever les défis inhérents au poste de VR-EPTIC à l’UDs. D’un vice-rectorat à un autre, le Pr Jean Njoya apparaît ainsi comme « celui qu’il faut à la place qu’il faut »./LP

risus. accumsan massa ipsum nunc venenatis, dapibus consectetur felis lectus et,