Visite de l’AUF à l’UDs

20170323_111744

Visite de l'AUF. Séance d'échanges dans la salle des actes du rectorat.

Le campus numérique francophone se présente à Dschang

Dschang, UDs/SIC – 23/03/2017. Le responsable du Conseil national d’orientation des campus numériques francophones (CNF) de Yaoundé, M. Bell Alexandre Arsène, a effectué une visite de travail à l’Université de Dschang (UDs) le 23 mars 2017. Cette visite est motivée, selon M. Bell, par une décision du directeur régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) Afrique centrale et grands lacs, qui a instruit des rencontres d’information pour faire connaître véritablement ce qu’est cette agence et ce qu’elle fait.

Après le propos introductif du chef de Division de la coopération de l’UDs, M. Chandini Mama, qui a situé les enjeux de la coopération entre l’UDs et l’AUF, M. Bell a fait un exposé liminaire sur les services proposés par l’AUF aux établissements membres. L’on retient que l’AUF ne porte pas les projets dans les établissements mais les accompagne dans l’accès au savoir ainsi que la production de ces savoirs, avec la disponibilité et l’exploitation de la technologie disponible comme enjeux de capitalisation des savoirs et de leur diffusion. L’éventualité de la mise sur pied d’une cellule du numérique éducatif à l’Université de Dschang ainsi que la désignation d’un point focal ont été évoquées, mais il est rapidement apparu que la décision sur ces questions revient aux autorités de l’UDs et de l’AUF. Les plénipotentiaires des deux organisations ont également discuté de la place du campus numérique dans l’insertion professionnelle des apprenants. Pour M. Bell, le campus numérique devrait désormais être perçu comme un tiers-lieu, à mi-chemin entre l’université et l’entreprise. Mais le concept de campus numérique en soi devrait être aujourd’hui reconsidéré, dans la mesure où l’AUF ne souhaite plus en porter l’initiative mais souhaite désormais expérimenter le campus du nouvel espace universitaire francophone où l’accompagnement des initiatives endogènes est la clé.

Au terme des échanges, les deux parties sont convenues d’adresser les recommandations à leurs hiérarchies respectives. Surtout, il s’est dégagé la nécessité d’organiser à court terme un atelier de formation sur l’usage pratique du numérique éducatif en milieu universitaire./

 

 

 

 

Related Blogs

509de4fa65ab2afb686e2fae3925b624000