Mission d’évaluation des établissements d’enseignement supérieurs

flsh

Mission d’évaluation en action

La FLSH de l’UDs accueille le MINESUP

Dschang, SIC /UDS -16/05/17. Une mission d’évaluation des établissements publics d’enseignement supérieur  au Cameroun séjourne depuis hier en FLSH de l’UDs. Conduite par M. OLAMA Joseph Serge, cette mission, selon ce dernier, est tenue de jauger la FLSH sur les cinq paramètres essentiels que sont : l’information sur les formations offertes, l’accompagnement des étudiants, la gestion de la semestrialisation, la mobilité des étudiants et la formation.  Désormais une tradition au Cameroun, cette pratique d’évaluation annuelle des établissements d’enseignement supérieur vise, souligne M. OLAMA, « à arrimer les universités camerounaises au système LMD et à améliorer la qualité des formations ».

On se souvient que cette même mission avait fait de la FLSH de l’UDs la meilleure dans sa catégorie au Cameroun  en 2016, couvrant ainsi de lauriers le Doyen TSALEFAC Maurice qui se voyait par suite logique élevé lui aussi à la tête du peloton des Doyens de sa catégorie au Cameroun. Rappelons que le Doyen TSALEFAC Maurice est aux commandes de cette faculté depuis trois ans et que, tout en s’inscrivant dans la continuité des grands chantiers initiés par son prédécesseur le Pr. DIMI Charles, il a entamé des réformes  considérables qui expliquent sans aucun doute le succès de son établissement. Interpelés sur les possibles facteurs de cette démarcation de la FLSH, les Drs Doki Désiré et Julius Tata Nfor, deux enseignants de la dite faculté, expliquent en effet que l’actuel Doyen a procédé dès son arrivée à une décentralisation de la gestion de la faculté, octroyant ainsi à chaque Vice-Doyen et à chaque Chef de Département une liberté d’action qui ne pouvait conduire qu’à un meilleur fonctionnement de cet établissement. Par ailleurs, soulignent-ils, l’actuel patron de la FLSH est expéditif en ce qui concerne le paiement des prestations du personnel, ce qui concourent à la décrispation de l’atmosphère et à une meilleure mobilisation des ressources humaines à sa disposition. Entre autres grandes actions du Pr. Maurice Tsalefack, nous retenons également la consolidation des acquis en matière de formation professionnelle, la facilitation des dossiers de soutenance de thèse et le strict respect du calendrier académique. Comment ne pas mentionner pour finir la grande jovialité de ce Doyen dont il illumine certainement sa faculté. /RA

 

Related Blogs

7aa89814bb3387764470ebad31f1d14d>>>>>>>>>>>>