Fonds d’appui à la recherche de l’UDs

Photo_FIAR

Fin des travaux, Le recteur (au milieu) pause avec les évaluateurs

07 projets admis au financement à l’issue de l’évaluation des experts

Dschang, UDs/SIC – 02/06/2017. La première session du comité d’évaluation des projets de recherches de l’Université de Dschang a terminé ses travaux vendredi 02 juin 2017 à 13 heures. 25 propositions de recherche, soumises par 07 équipes d’enseignants-chercheurs des 07 établissements de l’Université de Dschang (UDs) ont été examinées par dix experts des universités de Bamenda et de Dschang, du ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation, ainsi que de l’Observatoire national des changements climatiques. Quatorze de ces propositions ont été rejetées pour vice de forme. Les onze autres ont été évaluées dans le fond. Au-delà des critères spécifiés dans le communiqué final et publié ci-dessous, les experts ont particulièrement fait attention à l’articulation de ces projets avec le développement du Cameroun, la dimension genre, la pluridisciplinarité, etc. Au terme des débats, 07 projets, de 07 établissements, ont été retenus pour un financement dont le montant maximal n’excède pas Fcfa 15 millions par projet.

Les projets concernés sont les suivants : « Conception et réalisation d’un observatoire numérique multilingue des langues du Grassfield-est Cameroun » porté par le Prof Jean-Romain Kouesso, « Le numérique dans l’économie camerounaise » (Dr. Nkengfack Hilaire), « Incidence des réformes communautaires de la CEMAC sur la régulation des activités économiques et financières du Cameroun » (Prof. Yvette Kalieu Elongo), « Cartographie de la trypano-résistance au Cameroun » (Dr. Gustave Simo), « Dynamique spatio-temporelle de la dégradation et de la déforestation du massif forestier de Deng-Deng… » (Dr. Lucie Temgoua), « Modèle générique de plateforme d’autonomisation de la gestion des examens au supérieur… » (Prof Marcellin Nkenlifack et Narcisse Talla Tankam), « Mise en place d’un annuaire technique national des professionnels participant à l’encadrement à l’IBAF » (Prof. Raphael Tih Ghogomu). La semaine prochaine, les porteurs de projets sélectionnés seront notifiés. Il en est de même pour ceux dont les propositions n’ont pas été retenues. Le comité a fait le constat général de la pertinence de l’ensemble des projets mais a indiqué que les porteurs et les membres des équipes avaient besoin d’une formation supplémentaire sur l’élaboration des projets./

Related Blogs

f9002c6fe14a92a0f3e1d85e080e0eadeeeeee