Examens de fin de semestre

Exif_JPEG_420

Des étudiants de l'UDs en train de composer

La traduction des épreuves se systématise à l’UDs

Dschang, UDs/SIC-23/06/2017. La traduction est au rendez-vous des évaluations marquant la fin du second semestre de l’année académique 2016/2017 à L’Université de Dschang (UDs). En effet, aussi bien en Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) qu’en Faculté des Sciences (FS), les enseignants de l’Université de Dschang (UDs) proposent les épreuves dans les deux langues officielles : en français et en anglais. Mlle Jiofack Anita, Master I en Géologie (FS) explique : « Les exercices proposés en français sont traduits en anglais ». Le même son de cloche retentit en Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH), à l’exception évidente des filières où sont enseignées les Langues Étrangères Appliquées (LEA). Les étudiants de ces établissements où les examens touchent bientôt à la fin apprécient positivement cette mesure. Elle facilite la compréhension des sujets, expliquent-ils. Pkoumié Jacquinot, Master I en Droit privé et carrière judiciaire de la FSJP où les examens du second semestre ont commencé lundi 19 Juin 2017, soutient que chez eux aussi « la traduction des épreuves est effective ».

Certes, certains enseignants avaient auparavant l’habitude de traduire leurs sujets. Mais maintenant, la pratique s’est généralisée et fait ventouse avec la note de service N°D13/00320/UDS/R/SG/DAAF/DAAPA relative à la promotion du bilinguisme à l’UDs. Datée du 23 Janvier 2017 et signée par le recteur Roger Tsafack Nanfosso, cette note dispose en effet que toutes les prescriptions de nature règlementaire autant que toutes les épreuves devront impérativement être élaborées en anglais et en français. Depuis, les établissements ont pris des dispositions pour qu’il en soit ainsi. En FSJP, explique le Directeur des Affaires Académique et Financières (DAAF), une sous-commission de traduction a été créée pour « traduire systématiquement les épreuves proposées de l’anglais au français et vice versa». Rattachée à la commission de supervision générale des examens (Présidée par le Doyen), les Chefs de Départements de la FSJP assurent sa présidence collégiale. Ceci étant, même s’il y a encore des efforts à fournir pour améliorer la qualité, la traduction des épreuves se présente comme une mesure permettant aux étudiants de l’UDs de restituer leurs connaissances de manière optimale. Elle améliore également la qualité des évaluations, phase non moins importante de la chaîne d’une formation de qualité chère à l’UDs./LBP

Related Blogs

18e79dcb22f35ccdef3547943e2a5aaa4444444444444444444444444