Enrôlement pour le don d’ordinateurs

computer

Près de 350 requêtes reçues

Dschang, SIC /UDS -02/06/17. Le processus d’enrôlement des étudiants de l’UDs est en cours de finalisation. Depuis plus de 2 semaines en effet, la commission en charge de ce processus est dans la phase de traitement des requêtes. Elle estime à près de 350 le nombre de requêtes enregistrées pour des raisons liées tantôt au retard de certains étudiants dans le paiement droits universitaires, tantôt à l’absence des concernés pendant la période d’identification des étudiants (c’est notamment le cas des professionnels en CECO).

Le 21 avril dernier, à la grande surprise de ceux qui ne prenaient pas au sérieux la promesse du don d’ordinateurs faite aux étudiants camerounais par le chef de l’Etat son Excellence Paul Biya, des cellules d’identification des étudiants avaient été créées dans chaque établissement de l’UDs. Sans se faire prier, les étudiants s’étaient mobilisés pour se faire enregistrer. Nous entamions alors la semaine des jeux universitaires. Le processus était censé se terminer à la fin de cette semaine-là, mais on a dû le prolonger probablement pour satisfaire les retardataires et ceux des étudiants partis représenter l’UDs aux jeux universitaires de Bamenda. Le 17 mai dernier, des listes avaient été affichées sur les différentes plates-formes de l’UDs, notamment en ligne sur www.univ-dschang.org, et un communiqué signé du recteur Roger Tsafack Nanfosso invitait chaque étudiant à s’assurer de la présence effective de son nom sur ladite liste et de signaler d’éventuelles incorrections avant que la liste ne soit acheminée au ministre de l’enseignement supérieur.  Rendu à ce jour, M. Siewe Armand Rostant, Responsable Informatique de l’UDs, se veut rassurant.  Il explique que le processus vise en fait à « construire une base de données biométrique afin d’identifier de façon fiable les étudiants, de maîtriser les effectifs réels et de garantir l’unicité de l’étudiant quel que soit le nombre d’institutions où il est inscrit ». Il ajoute que son équipe et lui finalisent les requêtes d’étudiants et qu’au terme de cela, la liste définitive sera affichée afin d’éviter toute forme de plainte lorsqu’il s’agira de procéder effectivement à la distribution des ordinateurs. Il faut rappeler en

M. Siewe Armand Rostand qui est le responsable informatique de ce processus

effet que seule cette liste déterminera plus tard les bénéficiaires des ordinateurs du Chef de l’Etat. Cependant, rappelle M. Siewe, le don de 500 000 ordinateurs ne représente qu’un seul des deux axes d’un grand projet dénommé « E-National Higher Education Network ». Le second axe consiste en la construction de neuf centres de développement du numérique universitaire dans chaque université d’Etat. M. Siewe table surtout sur les perspectives nouvelles qui s’offrent désormais à l’UDs avec ce processus d’enrôlement, à savoir que celui-ci permet par exemple la mise sur pied des systèmes d’évaluation de l’assiduité des étudiants au cours, de surveillance aux examens ou de gestion automatique de l’accès aux ressources telles que le restaurant, la navette, la bibliothèque…/RA

 

 

Blog Attachment

Related Blogs

64897e44da604d388bfc22b771dead11aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa