Ebolowa-2017

Le Délégué Général de la FMBEE s’exprime

Dsachang, SIC/UDs-07/01/17. M. Ndo Armand est un étudiant de la FMBEE (Filière des Métiers de Bois, de l’Eau et de l’Environnement), cycle master, option Management des risques industriels et environnementaux. Elu Délégué Général (DG) cet année, il répond ici à quelques questions du Service de l’Information et des Conférences de l’Université de Dschang (SIC-UDs) sur son arrivée à la FMBEE, sur les préoccupations des étudiants de cette filière et sur la rentrée sportive à Ebolowa.

SIC-UDs : Bonjour DG !
DG :
Bonjour !

SIC-UDs : Dites-nous, qu’est-ce qui a motivé votre entrée à la FMBEE.
DG :
Je faisais L2 en biologie animale à l’université de Yaoundé 1 lorsqu’un jour, au cours d’un échange verbal avec un aîné qui avait été à la FASA, j’ai réalisé que j’avais une opportunité à saisir de ce côté. J’ai donc décidé cette année-là de présenter le concours de la FASA. Aujourd’hui, je fais master 1 et je suis satisfait d’avoir opéré ce choix. Au contraire, je regrette les deux années passé à Yaoundé.

SIC-UDs : Pourquoi êtes-vous satisfait ?
DG :
Parce que ma spécialité m’ouvre les portes à beaucoup d’opportunités, au regard de l’actualité mondiale. D’ailleurs, je recommande vivement à mes cadets qui aspirent à un avenir professionnel sans trop de difficultés à choisir la destination FMBEE.

SIC-UDs : Le recteur a eu un entretien avec vous en début de matinée. Qu’est-ce que vous lui avez dit ?
DG :
Avec les camarades, nous avons sélectionné nos préoccupations les plus importantes de l’heure que sont la facilitation de l’accès au nouveau campus de la FMBEE et l’accroissement du nombre d’enseignants permanents au regard de notre effectif. Voyez-vous, la FMBEE compte actuellement 520 étudiants pour 10 enseignants permanents seulement. Il y a là donc des choses à faire. Nous avons par ailleurs émis le vœu que l’université mette à notre disposition un moyen de transport pouvant faciliter notre accès au nouveau campus qui se trouve excentré. Nous avons même exprimé votre volonté à contribuer à hauteur de 50% au coût de ce transport. Tout ceci a bien entendu été précédé par l’expression de notre satisfaction quant aux efforts déjà faits. Nous avons été ravis de la réaction que le recteur a eu par rapport à ces deux préoccupations qui ne sont pas exhaustives, mais simplement celles que nous avons choisi de porter à l’attention du recteur pour être réaliste.

SIC-UDs : La rentrée sportive se déroule cette année à Ebolowa. Comment vivez-vous cela?
DG :
Nous sommes heureux d’abriter la cérémonie de lancement de la rentrée sportive 2017. C’est pour nous l’occasion de rappeler au campus principal que nous avons notre mot à dire lorsqu’il s’agit de défendre les couleurs de l’UDs aux jeux universitaires.

SIC-UDs : Souhaitez-vous transmettre un message particulier ?
DG : Le seul message que j’ai à transmettre à mon nom propre et au nom de mes camarades de la FMBEE, c’est un message de remerciement à l’endroit de M. le recteur et de tout le conseil rectoral qui non seulement à bien voulu pour cette année délocaliser la rentrée sportive à Ebolowa, mais qui en plus a bien voulu faire le déplacement d’Ebolowa au grand complet. Pour nous, c’est la preuve que nous comptons et qu’ils sont à notre écoute.

SIC-UDs : Merci Délégué
DG :
C’est moi qui vous remercie.

Blog Attachment

Related Blogs

37fbddb6ff2690ebd7dd193a1877f1deGGGGGGGGGG