Activités Génératrices de Revenus à l’UDs

AGR_UDS

Les régisseurs engagés dans l’amélioration du recouvrement des recettes

Dschang, UDs/SIC – 18/01/2017. Un peu plus de Fcfa 150 millions. C’est le niveau des recouvrements attendus des trente-cinq régies de recettes des Activités génératrices de revenues (AGR) à l’Université de Dschang au cours de l’exercice budgétaire 2017. Le top management de l’UDs a pris des mesures pour que cette performance soit réalisée, voire dépassée. La réunion préparatoire à l’exécution du budget 2017, organisée dans la salle des actes du rectorat le 18 janvier 2017 par le recteur, Prof Roger Tsafack Nanfosso, a permis de consolider les bonnes pratiques de recouvrement des recettes.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont pris part 34 personnes dont les responsables de la chaîne financière de l’institution, l’on a noté des évolutions significativement positives dans le comportement des régies de recettes créées en décembre 2015 et pourvues en responsables dès le début de l’année 2016. Ainsi, par rapport à l’exercice 2015 où le niveau de recouvrement était de Fcfa 61 928 142, l’on a observé une augmentation de Fcfa 136 470 000. L’argent ainsi recouvré en 2016 est de Fcfa 146 443 824.

Le recteur a rappelé que ces résultats satisfaisants ont été appréciés par le Conseil rectoral et le Conseil d’administration de l’UDs. Il a réitéré les félicitations de ces instances aux régisseurs et les a exhortés à aller plus loin dans leur travail, de manière à rationnaliser davantage la collecte des recettes. Deux régisseurs, Mesdames Fadimatou Damdam de l’Antenne de l’UDs à Maroua et Pélagie Peptsiewo de la Navette inter-campus à Dschang, ont été félicitées pour leur rendement et surtout la qualité de leurs rapports d’activités.

Quelques difficultés ont été soulevées, notamment le dépôt et l’enregistrement des recettes pour les postes de régie situés hors du campus de Dschang, l’absence de rapport détaillé chez certains régisseurs, etc. Séance tenante, il a été rappelé que les rapports des régisseurs doivent se faire trimestriellement et être acheminés en quatre exemplaires à la hiérarchie. De même, il a été arrêté que les régisseurs travaillant hors de Dschang versent l’argent perçu dans le compte bancaire de l’UDs et acheminent les reçus d’abord par voie électronique, et plus tard physiquement. Des réunions sectorielles d’application ont été recommandées pour les 14 domaines d’activités sources de recettes.

Au terme de la rencontre, les régisseurs se sont confortés dans l’idée qu’à côté de la subvention de l’Etat, des droits universitaires et des fonds de la coopération, les recettes des AGR constituent un pilier du financement des universités. Ce pilier doit être conforté pour donner davantage de moyens à l’UDs qui doit faire face à des charges sans cesse grandissantes./

Related Blogs

b2ae8efd4c3155f3756fa0f87c1dfebf&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&